Confiance en soi et sagesse

Dans son livre « plaidoyer pour l’altruisme », Mathieu Ricard, moine Bouddhiste bien connu, évoque le fait qu’en se libérant de l’Ego, en prenant en considération les souffrances de l’humanité et en développant compassion et sagesse, une confiance en soi très solide s’installe en nous, indépendante des circonstances extérieures.

Il écrit :

« Selon le Bouddhisme, dissiper l’illusion de l’Ego, c’est s’affranchir d’une vulnérabilité fondamentale et y gagner une véritable confiance en soi, l’une des qualités naturelles de l’absence d’Ego. En effet, le sentiment de sécurité que procure l’illusion de l’Ego est éminemment fragile. La disparition de cette illusion va de pair avec la prise de conscience de notre formidable potentiel intérieur. Cette prise de conscience engendre une confiance inébranlable que ne menacent plus ni les circonstances extérieures ni les peurs intérieures… »