Etes-vous hyperphagique?

 

    1. Mangez-vous parfois alors que vous n’avez pas d’appétit (pas d’envie gustative) vis-à-vis de l’aliment que vous mangez?
    2. Mangez-vous souvent très vite, sans déguster?
    3. Mangez-vous la plupart du temps en faisant autre chose en même temps (par exemple en regardant la télévision)? Vous arrive-t-il de manger sans conscience, en ne vous rappelant pas après-coup de ce que vous avez mangé?
    4. Mangez-vous souvent sans ressentir véritablement de plaisir gustatif?
    5. Eprouvez-vous des difficultés à ressentir le rassasiement lorsque vous mangez un aliment (la diminution du plaisir gustatif à manger cet aliment)?
    6. Vous arrive-t-il souvent de continuer à manger un aliment alors que vous n’avez plus de plaisir gustatif à le manger? Par exemple pour finir une assiette ou un paquet entamé.
    7. Vous arrive-t-il fréquemment de manger de manière automatique « parce-qu’il faut manger », « parce-que c’est l’heure », « parce-que les autres mangent », sans vous préoccuper de votre propre appétit et de vos propres envies gustatives?
    8. Vous arrive-t-il de manger sans appétit (ou de continuer à manger sans plaisir) pour vous calmer, vous réconforter, lorsque vous êtes seul(e), triste ou angoissé(e)?
    9. Recherchez-vous souvent des sensations physiques liées au remplissage par de grosses quantités de nourriture? Par exemple la sensation d’avoir le ventre très rempli.
    10. Eprouvez-vous des difficultés à ne pas finir une assiette, à jeter de la nourriture, à sauter un repas si vous n’avez pas faim?

    Chez un sujet en surpoids, nous pensons qu’une réponse positive à l’une de ces dix questions permet de poser le diagnostic clinique d’hyperphagie.

    Source : « Comprendre et traiter l’obésité » Approche pluridisciplinaire intégrative – Jérôme Carraz – éditions MASSON.